Accueile-taqafa.ma
Lacs et Dayas de Montagne
Du Patrimoine du Maroc - Lixus
Du Patrimoine du Maroc - Tamuda-Tétouan
Du Patrimoine du Maroc - Meknès
Du Patrimoine du Maroc - Volubilis
Du Patrimoine du Maroc - Marrakech

Éditorial

Omar Azziman ,  Président-délégué de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger.
 

Depuis sa création - il y a bientôt 25 ans - la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger mène une action résolue dans le domaine de la culture.

L’enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine aux enfants des Marocains de l’extérieur figure en première ligne des activités culturelles de la Fondation. Cette action se déploie à travers une équipe de plus de 520 enseignants marocains établis dans 8 pays  d’Europe et qui opèrent soit au sein du système éducatif du pays d’établissement, soit en marge des écoles du pays d’accueil. Cet enseignement se réalise aussi, depuis fin 2013, à travers le programme e-madrassa d’enseignement de l’arabe sur internet.

L’organisation d’un séjour culturel annuel en faveur d’un millier d’enfants de 9 à 13 ans, à chaque saison estivale, vient renforcer l’action culturelle de la Fondation en direction des jeunes. Conçu comme des vacances offertes aux élèves les plus méritants, ce programme est pensé pour servir aussi de voyage initiatique à la découverte de l’histoire et de la culture du Maroc d’hier et d’aujourd’hui.

Le soutien que la Fondation Hassan II fournit aux multiples activités culturelles, artistiques, intellectuelles et sportives initiées par des Marocains de l’extérieur pour mieux faire connaître, dans les pays de résidence, les multiples facettes de la culture marocaine exprime, à son tour et tout aussi clairement, la forte implication de la Fondation en faveur de l’action culturelle.

L’engagement de la Fondation Hassan II en faveur de la culture comme vecteur privilégié de la préservation et du développement des liens qui unissent les Marocains de l’extérieur à leur pays d’origine, s’enrichit aujourd’hui du lancement d’un centre culturel virtuel. Conçu sur le modèle d’un centre culturel réel, le centre culturel virtuel e-Taqafa se propose de livrer à ses visiteurs un florilège de descriptions et d’analyses sur le Maroc culturel et un échantillon régulièrement renouvelé d’œuvres littéraires, musicales, picturales…

Il se propose aussi de mieux faire connaître les acteurs du monde de la culture d’ici et d’ailleurs à travers leurs créations ainsi que les passionnés qui portent à bout de bras tel ou tel joyau culturel. Il se propose enfin de donner une idée de l’ébullition et des turbulences que traverse le monde de la création à travers les témoignages des acteurs du monde de la culture et  notamment les Marocains de l’extérieur.

Omar Azziman
Président-délégué de la Fondation Hassan II

Dossiers du mois

Patrimoine culturel

La Résidence artistique Trankat à Tétouan, par la rédaction.

Au cœur de la médina de Tétouan, à Dar Ben Jelloun, se situe la résidence artistique de l’association Trankat.   Créée par  l’artiste Younes Rahmoun, elle accueille depuis janvier 2013, dans une demeure patrimoniale traditionnelle du XIXème siècle, des artistes marocains et étrangers comme Simohammed Fettaka, Said Affifi, Fouad...

Histoire

Le Maroc 3000 ans d'Art et d'Histoire - Le Maroc à la veille du protectorat, 1880-1912, par la rédaction.

Le Maroc 3000 ans d'Art et d'Histoire
La Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger présente « 3000 ans d’art et d’histoire au Maroc » de Mohamed Sijelmassi. Cette exposition est articulée autour de repères historiques et visuels retraçant l'Histoire du Maroc, ses arts et les aspects significatifs de sa civilisation millénaire. Présentée selon un ordre...

Casablanca Ville-monde

Une médina cosmopolite, par Casamémoire le Mag.

L’actuel siège de l’UMT, ex-résidence générale à Casablanca.
Investie dès le XIXe siècle par une importante communauté européenne, l’ancienne médina* de Casablanca, à l’architecture fortement métissée, ne saurait être dissociée de la ville nouvelle. Entre les VIIIe et XIVe siècles, la cité d’Anfa connaît un passé aussi riche que mouvementé. En 1469, elle est complètement rasée par...

Le Maroc forestier

Les Ecosystèmes Sahariens au Maroc - La Faune du Sahara, par la rédaction.

​Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte Contre la Désertification a publié la collection « Le Maroc Forestier » qui se compose de neuf manuels afin « de faire connaître la diversité biologique du Maroc, ses fragilités et les actions menées. Elle appelle à une prise de conscience de notre responsabilité ; à nous engager fortement...

Casamémoire

Quand Casablanca était un petit Paris, par Casamémoire le Mag.

Le Théâtre municipal, dessiné par Hippolyte Delaporte, photographié dans les années 1930
Bal musette, opéra, vaudeville, cinéma et variétés, des années 1920 aux années 1960, le public casablancais était gâté. Dès 1917, quand les Français se sont installés au Maroc, ils ont pensé aux routes, aux hôpitaux, aux fours et aux moulins, mais aussi aux lieux de loisirs dans une époque qui ne connaissait pas encore le cinéma. D’...

Le Maroc contemporain

Najia mehadji, artiste visuelle, par l’Institut du Monde Arabe.

Diplômée en arts plastiques et en histoire de l’art à la Sorbonne, elle étudie le théâtre et enseigne la musique de 1972 à 1982. À partir de 1998, elle enseigne aux Beaux-Arts de Paris. L’œuvre de Najia Mehadji se singularise par une abstraction issue à la fois de la musique contemporaine et d’un travail sur le corps qu’elle pratique dans un...