Abdelkébir Khatibi

Image de couverture: 

Abdelkébir Khatibi est romancier, sociologue et spécialiste de la littérature maghrébine francophone.

Il est né en 1938 à El Jadida où il passe son enfance. Son père est un lettré originaire de Fès, d'abord imam de mosquée puis négociant à El Jadida. Après le décès de son père, le petit Abdelkébir devient élève interne au Collège Sidi Mohammed à Marrakech. Il écrit ses premiers poèmes à douze ans en arabe, puis en français. Après être passé par le lycée Lyautey de Casablanca, il entame en 1959 des études de sociologie et de philosophie à la Sorbonne à Paris, et soutient en 1965 une thèse sur le roman maghrébin. Il fait partie d'un des premiers groupes d'études sur la littérature maghrébine d'expression française et commence à collaborer avec la revue « Souffles ».

De retour au Maroc, Abdelkébir Khatibi occupe à partir de 1964 un poste d'enseignant-chercheur à l'Institut de sociologie de Rabat. Il participe à la fondation du Syndicat de l'enseignement supérieur marocain et mène une intense activité intellectuelle et politique qui le propulse bientôt parmi les penseurs et les écrivains marocains les plus en vue de sa génération. Il est nommé directeur de l'Institut Universitaire de la Recherche Scientifique de Rabat et dirige le Bulletin économique et social du Maroc.

Ses créations littéraires vont du roman à l'essai, en passant par la poésie, le théâtre et la critique d'art. Ses œuvres ont ébranlé énergiquement le champ de la littérature, de la recherche en sciences humaines et de la pensée critique au Maroc. D’ailleurs ses ouvrages ont été couronnés par divers prix littéraires : Grand Prix de l'Académie française (1994), Grand Prix du Maroc (1998), Prix de la Société des Gens de Lettres (2008).

Il disait que « Le souci de l'écrivain est d'inventer le lecteur ».

Abdelkébir Khatibi est mort le 16 mars 2009 à Rabat, à l'âge de 71 ans.

 

pagination: