Ghany Belmaachi

Image de couverture: 

Ghany Belmaachi est un artiste peintre.

Né à Marrakech en 1949, Ghany Belmaachi a rapidement développé une passion pour la peinture et le dessin. Dès 11 ans, il intègre le Lycée Ibn Abbad, ancien Lycée Mangin, dans lequel il commence à suivre des leçons de dessin sous la tutelle du peintre allemand Hans Holbeing.

En 1969, le jeune Ghany a 19 ans, et pour bien comprendre l’œuvre future de Belmaachi, il faut comprendre l’époque dans laquelle il a grandi. Largement inspiré des années 60, Ghany Belmaachi est de la même génération que Hans Scheib, Scot Sothern, Amanda Boyd, Edd Aragon et Anne Wilson.

Dans le contexte particulier des années 60 qui  ont redéfini toutes les certitudes préexistantes concernant le genre, la race et la justice. L’éducation a été remise en question durant cette période, tout comme la moralité et l’individualité à travers les mouvements des droits civils, la seconde vague du féminisme et le soulèvement politique des étudiants. En 1973, il rencontra Paul McCartney des Beatles et se lia d’amitié avec Linda Eastman (artiste photographe) et Bill Wyman des Rolling Stones.

En 1975, il participe activement à la création de la fondation de l’Association des Plasticiens Marocains à Casablanca.

En 1980, il s’installe à Paris dans un atelier à la Celle Saint-Cloud, alloué par le ministère de la culture française et obtient quatre ans de résidence à la Cité Internationale des Arts. En 1986, l’artiste obtient son Diplôme des Etudes Approfondies en Approches et Méthodologie des Arts. En 1992, Ghany Belmaachi obtient son doctorat en Sciences, Technologies et Esthétique des arts à l’université Paris VIII.

L’éthique fait partie intégrante des agissements et de la réflexion de Ghany Belmaachi. Il remet continuellement en question l’art et sa fonction sociale dans notre société contemporaine. Ses peintures d’ombres brillantes et énergisantes, invitent à faire un retour en enfance.

 

pagination: