Accueile-taqafa.ma
Tanjazz, ses voix de femme
Abdellah Taïa, récit intime
Salé, les femmes caméra au poing
Les Plantes Aromatiques et Médicinales du Maroc - Les Plantes Condimentaires
Du Patrimoine du Maroc - Lixus
Du Patrimoine du Maroc - Tamuda-Tétouan
Article proposé par Ali Amahan

Anthropologue marocain

Du Patrimoine du Maroc - Tamuda-Tétouan

Située entre le Jbel Dersa et le Jbel Ghorghez et dominant la vallée de l’oued Martîl, la ville de Tétouan fut créée en 1306 ou 1307 par le souverain mérinide Abû Thabit, à proximité du site de l’antique Tamuda, fondée au IIIe ou IIe siècle av. J.-C. Dans la région même de Tétouan, les sites Emsa et Sidi Abdeslam Dlabhar avaient révélé des niveaux maurétaniens.

Ruinée en 803H/1399-1400 par le roi de Castille Henri III, elle est reconstruite par Sidi Ali al-Mandari et un groupe d’émigrés grenadins à la fin du XVe- début du XVI e siècle. Ces derniers font de la ville de Tétouan l’héritière la plus fidèle de l’Andalousie musulmane. La fierté de cet héritage n’a d’égale chez les Tétouanais que l’amour qu’ils portent à leur ville. De la ville « mandarite » subsistent les murs extérieurs, les bastions et la façade sud-ouest de la qasaba, le hammam Sidi al-Mandari, le minaret de la mosquée Erzini (1591), ou encore les cachots, tristement célèbres.

La ville fut agrandie par les émigrés morisques au début du XVIIe siècle : mosquées et demeures aux traits spécifiques (arcades semi-circulaires, carreaux importés d’Andalousie).

La fortification existante de la ville, œuvre du sultan Mawlay Ismâ’îl, date des dernières années du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle (hormis quelques bastions du XIXe siècle). A la nouvelle qasaba s’ajoutent le palais du pacha Ahmad al-Riffi, très remanié, la madrasa Luqach, les zawaya b. Murzuq, Sa’idi, etc., ou encore la mosquée al-Bacha dont le minaret octogonal révèle une influence ottomane.

Tétouan a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 1997.

Du Patrimoine du Maroc - Tamuda-Tétouan

Galerie

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,